SUIVEZ-NOUS

  • Instagram
  • Facebook Social Icône
  • Pinterest

BESOIN D'AIDE ?

 

info.duskparis@gmail.com

 

© Dusk Paris

  • Nicole pour Dusk Paris

Made in...ou Made by ?

Consommer de manière responsable est un enjeu important pour tous. Mais encore

faut-il être d'accord sur ce que veut dire consommer mieux. Avec l'infinité de possibilités qui s'offrent à nous, ce n'est pas toujours facile de choisir.


Qui pourrait vivre sans PC ou smartphone ? Et pourtant ces équipements indispensables pour notre fonctionnement au quotidien sont fabriqués à partir de ressources dont l'exploitation a un impact considérable sur notre planète (sans parler de l'exploitation humaine dans ces industries).


Mon but n'est pas de mettre tous les industriels et innovateurs au bûcher, mais j'essaye de mettre en perspective certaines choses.



A mon échelle, je défends une consommation plus responsable, sans pour autant prôner uniquement le Made in France. J'essaye d'être plus consciencieuse et d'acheter des produits locaux, notamment pour tout ce qui est alimentaire. Et mon amoureux (en vrai chauvin) adore les vêtements Made in France car c'est gage de qualité et c'est vrai ! La France a encore beaucoup d'artisans et d'industries spécialisées qui ont un savoir-faire remarquable.



Mais venant d'Afrique du Sud, je vois également l'importance de soutenir des entrepreneurs à l'étranger, notamment les petites structures, qui ont un savoir-faire et un artisanat qui méritent aussi d'être reconnus et valorisés. La consommation responsable c'est aussi permettre de rééquilibrer les rapports de force entre les géants et les petits entrepreneurs, et ça doit se faire au niveau mondial.


Photo de Cynthia Edwards

Soutenir des créatrices et artisanes sud-africaines c'est contribuer au développement économique et social de ces communautés. Une créatrice ou une artisane, comme toute entrepreneure, a pris des risques pour développer son activité. Son choix de produire de manière responsable et équitable rend la concurrence avec les géants du commerce en ligne encore plus rude.





Pour ma part, je ne défends pas que le « Made In », mais plutôt le « Made by » (fait par) une artiste, une artisane, une créatrice, une personne… De mon point de vue, soutenir des petits créateurs qui ont des grands talents, c’est contribuer à une philosophie de vie plus responsable et éthique.


A travers le projet de Dusk Paris, j'aimerais vous faire découvrir d'autres cultures et vivre de nouvelles rencontres artistiques. Je souhaite mettre en avant la créativité et le savoir-faire de créatrices et artisanes sud-africaines, car j'estime qu'elles valent la peine d'être connues au-delà des frontières.


Si vous souhaitez en savoir plus, je vous invite à découvrir nos créatrices et leurs méthodes de production artisanale sur la page dédiée de notre site :)


Et vous, êtes-vous plutôt pour le "Made in" ou "Made by" ?


Nicole

Fondatrice de Dusk Paris